vendredi 22 juin 2007

A Meaux, on retourne à la plage

Dans les années 50-60, la Ville de Meaux avait sa plage en bord de Marne. La pollution croissante des eaux entraîna sa fermeture en 1970. Mené avec conviction par la Ville de Meaux et l'Agence de l'eau Seine-Normandie, le programme d'assainissement et de réhabilitation écologique "Marne-Pollution zéro" permet aux Seine-et-Marnais de retrouver les joies de la baignade dans le fleuve.

Feu vert de la DASS de Seine-et-Marne : la qualité des eaux de la Marne permet de se baigner sur les rives de Meaux. Ce retour à la plage a été permis par une politique à long terme portant sur la maîtrise de l'assainissement et la réhabilitation de l'écosystème fluvial

Financée avec le soutien de l'Agence de l'eau Seine-Normandie, la station d'épuration agrandie, rénovée traite les effluents urbains et industriels et comprend un bassin de rétention en zone industrielle pour éliminer les déversements en Marne par temps de pluie.

Traitant 15 000 m3 par jour, cette station élimine 95% des polluants avant rejet des eaux usées ou pluviales en Marne.

Parallèlement, la Ville de Meaux s'est attachée à réhabiliter l'écosystème de la Marne en créant la zone humide du Pâtis. Lancé en 2004, le projet associe espaces de loisirs et de détente, dont une plage flambant neuve, et espaces de biodiversité, sur une surface de 150 hectares, incluant une noue, bras mort connecté à la Marne, roselières et créations d'aulnaies.


Ce projet qui associe qualité de vie et réhabilitation des espaces naturels apparaît comme emblématique d'une démarche de développement durable.

1 commentaire:

Roxanne a dit…

et à Paris ?